Faits divers

Omby 200 no lasa, jamà efa-dahy no maty voatetitetikin’ny dahalo nandritran’ny fanafihana nisy tao amin’ny kaominina Malakialina sy Mampikony. Dahalo efa ho 55 nirongo basy lava miaramila Mas 36, pilotra ary basy Kalachnikov iray no niara-nanafika izany fokontany izany ka izao nahitana vono olona mahatsiravina izao. Bepatso, Ambalavelona, Ambalahasy, ireo no tanàna nolalovan’ireo tsy mataho-tody ireo tamin’izany.


Un enfant d’épicier âgé de 5 ans a été enlevé à Ambohimanarina par trois malfrats, le 22 novembre. Vendredi dernier, trois individus : un couple marié et une femme, ont été transférés au Tribunal de Première Instance à Anosy, après une enquête diligentée par la Brigade Criminelle de la police.

Mbola mitohy hatrany ilay raharaha Ambodihazinina Toamasina ankehitriny, olona miisa 18 no naiditra am-ponja vonjimaika ao Ambalatavoangy ary ny iray lasa vavolombelona. Ny roa tamin’ireo anefa dia vehivavy.

Androany, olona efatra no vosambotry ny teo anivon’ny polisim-pirenena sakelika faha-4. Voalaza fa voarohirohy tamina resaka halatra fiara SPRINTER teny Mahamasina izy ireto, ny 31 aogositra lasa teo.

Trois personnes ont perdu la vie suite a une attaque à main armée à Maromby, dans la commune rurale d’Esira, du district d’Amboasary-Sud lundi dernier.

Ces dahalo (bandits opérant dans le monde rural) ont dérobé 120 zébus. Mais à part la région Anosy,

A la suite de l’affaire Aliarivelo Moramanana, l’avocat du parti Freedom et en même temps avocat personnel du député Rossy, qui a été victime d’une agression à main armée hier, 2 parmi les 3 individus qui sont suspectés avoir commis cette grave infraction sont déjà entre les mains de la police. L’enquête continue toujours sur cette affaire.