On suggère la vulgarisation du Dina Sokake (Convention pour la protection des tortues)