ANDRY RAJOELINA : Un grand carnaval de plusieurs
centaines de mètres à travers la capitale comme bouquet final.