Politique

En cette période d’entre deux tours de l’élection présidentielle, il importe d’aider l’électeur, pour qu’il puisse décider en toute connaissance de cause, sur lequel des deux finalistes va se porter son choix. Feu le Professeur Zafy Albert est assurément quelqu’ un sur lequel porte l’estime d’un grand nombre de Malagasy. Difficile de l’accuser d’être partisan de qui que ce soit, dès son vivant. Ceci est une lettre qu’il a rédigée fin juillet 2008, bien avant les manifestations populaires dans plusieurs villes du pays, qui ont bouté Ravalomanana hors du pouvoir l'année suivante. Pour tous ceux qui étaient à l'extérieur à l'époque, ou trop jeunes pour comprendre le cours des choses, cette missive va les aider à comprendre les véritables raisons de la chute de Marc Ravalomanana en 2009. Bonne lecture.
La rédaction.

“Tsy manaraka ny fepetra araka ny tokony ho izy ny fanendrena ny tale jeneraly vaovao” hoy ny nambaran’i Rakotomalala Nirina Augustin, tale jeneralin’ny Paositra Malagasy teo aloha.

Notontosaina omaly ny fifamindram-pahefana teo amin’ny tale jeneralin’ ny Paositra Malagasy (PAOMA) teo aloha sy ny tale jeneraly vaovao. Tsy maintsy nirosoana avy hatrany izany na nisy aza ny tsy fahatongavan’ny tale jeneraly teo aloha.

Tsy vitsy ireo antoko politika sy fikambanana no resy lahatra amin’ny fandaharan’asan’ny kandidà laharana faha-13 Andry Rajoelina, isan’izany ny antoko ABA tarihin’ny Praiministra teo aloha, ny Jeneraly Jean Ravelonarivo.

Le candidat N°13 mérite la victoire à l’issue de ce 2ème tour de l’élection présidentielle. Il ne fait preuve d’aucune discrimination entre les différentes ethnies ou tribus qui composent la population Malagasy.

Nanao fanambarana ny amin’ny fanohanana ny kandidà Andry Rajoelina, laharana faha-13 ny antoko Leader Fanilo omaly.