Société

Le Président Mauricien intérimaire, Paramasivum Pillay Vyapoory a remercié particulièrement le

Président Malagasy Andry Rajoelina du soutien important de Madagascar dans le combat de l’Ile Maurice pour la restitution de l’archipel des Chagos,

Considéré comme un hôte de marque à l'occasion de la fête de l'indépendance de l'île Maurice, le président malgache a été reçu avec tous les honneurs. Haie d'honneur et accueil protocolaire lui ont été réservés. En effet, le président de la République Andry Rajoelina est l'invité d'honneur du président mauricien dans le cadre de la célébration du 51è anniversaire de l'indépendance de l'île soeur.

La Première Dame de la République, Mialy Rajoelina a également procédé à l'inauguration du premier point de vente des produits de Malagasy Éthanol dans le centre-ville d'Ambilobe. L'éthanol y est vendu à un abordable car le litre est seulement à 3.500 Ariary. Cette quantité équivaut à 4 heures de cuisson en moyenne ou 2 jours selon le rythme d’utilisation quotidienne de chaque famille. Quant au réchaud à éthanol, il est vendu à 10.000 Ariary  auprès des points de vente de Malagasy Éthanol, un prix très avantageux par rapport à celui des réchauds à gaz.

Ny tsy fahampian’ny herinaratra dia isan’ny mitarika ny fitotongan’ny harinkarena ary mitarika fahantrana. Isan’ny ezaka ataon’ny fitondram-panjakana ny fanomezana herinaratra ho an’ny rehetra ka hampitomboana ny tahan’ny fahazoana herinaratra ho an’ny malagasy rehetra. Kendrena ho 50% izany amin’ny taona 2024 raha tsy misy afa-tsy 15% izany ankehitriny.

Nampanantsoin’ny Bianco ny praiminisitra teo aloha sady minisitry ny atitany tao anatin’ny fitondrana HVM, Mahafaly Solonandrasana Olivier ny faran’ny herinandro teo noho ny fiahiahiana kolikoly avo lenta nataony tamin’ny fanomezana tsenan’asam-panjakana.

La saison de reboisement 2019-2020  a été ouverte officiellement le samedi 2mars à travers un reboisement sur une surface de 40 hectares à Analameva. Le Président de la République, Andry Rajoelina, a affirmé dans son discours que la priorité de l’Etat est de renouer Madagascar avec son ancien nom d’Ile verte.