Sport

Le Général Béni Xavier Rasolofonirina, entouré de 3 de ses militaires champions ce vendredi 3 décembre 2018 à Iavoloha.

 


Atleta lahy sy vavy mendrika indrindra tamin’ity taona ity no notoloran’ny fanjakana mari-pankasitrahana manokana omaly.
Fanomezana lelavola arahana fety aman-danonana no nomanin’ny filoham-panjakana mpisolo toerana Rivo Rakotovao ho an’ ireo atleta ireo teny Iavoloha, mba ho famaranana miaraka ny taom-pilalaovana 2018 ho an’ny rehetra.


Atleta lahy sy vavy mendrika indrindra tamin’ity taona ity no notoloran’ny fanjakana mari-pankasitrahana manokana omaly.
Fanomezana lelavola arahana fety aman-danonana no nomanin’ny filoham-panjakana mpisolo toerana Rivo Rakotovao ho an’ ireo atleta ireo teny Iavoloha, mba ho famaranana miaraka ny taom-pilalaovana 2018 ho an’ny rehetra.

Simples passagers sur un vol commercial. Les Barea de Madagascar se déplaceront à Malabo (Guinée Equatoriale) et retourneront à Antananarivo sur un vol commercial. Il s’agit d’un déplacement sportif dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN)2019 au cours duquel la sélection nationale malagasy affronte son homologue de la Guinée le samedi 13 octobre ( match aller) et le 16 octobre à domicile pour le match retour.

Rêve exaucé. Madagascar accède enfin à une phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), celle de l'année prochaine au Cameroun en principe. Depuis 1972, première année de participation de Madagascar à cette compétition, les footballeurs malagasy couraient en vain derrière ce rendez-vous biennal de la crème africaine. Ils quittaient toujours l'épreuve dès le tour préliminaire bien qu'il fut un temps où la sélection nationale malagasy était à deux doigts de franchir l'ultime étape.